You are currently viewing Bière…. comment est-elle fabriquée ?

Bière…. comment est-elle fabriquée ?

Bière…. comment est-elle fabriquée ?

Nous connaissons tous les effets (et les séquelles) de la bière. Mais lorsque vous portez un verre de liquide frais à votre bouche par une journée de canicule, vous êtes-vous jamais arrêté pour réfléchir aux processus et aux ingrédients qui entrent dans sa fabrication ? Peut-être pas, mais voici quand même la réponse !

La bière est tout simplement une combinaison fermentée d’eau, d’orge, de levure et de houblon. La principale variation dans une bière est le type de levure utilisé dans le processus de fermentation.

Examinons les propriétés de cette boisson.

L’eau est le principal ingrédient de la bière. Autrefois, la pureté de l’eau influençait le résultat final et était spécifique à la région de la terre d’où elle provenait. Aujourd’hui, l’eau est filtrée de ces impuretés, bien que les brasseurs d’élite préfèrent toujours l’eau pure.

Le malt d’orge est un ingrédient extrêmement important de la bière car il constitue la principale source de sucre fermentescible. De nombreuses nouvelles brasseries utilisent de l’extrait de malt d’orge, sous forme de sirop ou de poudre, car cette forme fermente beaucoup plus rapidement. Il contient également de nombreux minéraux et vitamines qui aident la levure à se développer.

Sans la levure, la bière n’existerait pas. La levure est un organisme unicellulaire unique qui mange du sucre et rejette de l’alcool et du dioxyde de carbone, deux des ingrédients les plus reconnaissables de la bière. La levure existe en plusieurs variantes, dont deux grandes catégories qui déterminent le type de bière produite : la levure Ale et la levure Lager. Si la levure seule était utilisée, la bière serait extrêmement sucrée et il faut donc ajouter un autre ingrédient pour obtenir le produit final.

Le houblon est la fleur de la plante de houblon, une plante grimpante qui pousse bien dans de nombreux climats différents. Le houblon contient des acides qui ajoutent de l’amertume à la bière. L’ajout d’amertume à la bière permet d’équilibrer le goût sucré, tout en agissant comme un conservateur naturel. Si vous ajoutez plus de houblon au mélange, vous obtiendrez un goût plus amer. Ce type de bière est extrêmement populaire en Grande-Bretagne et est simplement appelé « Bitter » (les noms originaux sont toujours les meilleurs !).

Les variations de ces ingrédients créent des bières au goût différent et ont un effet sur la teneur en alcool.

Pour fabriquer sa propre bière, il existe de nombreuses ressources intéressantes qui fournissent des kits de brassage à domicile. Il est important de lire les ingrédients des paquets afin de déterminer lequel contient le meilleur mélange en fonction de vos besoins. Un conseil rapide que de nombreux brasseurs à domicile ne respectent pas est le suivant : « Utilisez de l’eau fraîche et plate » !

Nombreux sont ceux qui ont souvent cherché des informations sur la façon de fabriquer de la bière. L’équipement de base pour le brassage à domicile n’est pas très cher : vous pouvez obtenir ce dont vous avez besoin pour seulement 100 dollars.

Pour commencer à fabriquer de la bière, vous aurez besoin des éléments suivants :
Une cuve de brassage, Fermenteur primaire, Sas et bouchon, Seau d’embouteillage, Bouteilles, Brosse à bouteille, Capsuleur de bouteille et un thermomètre . En outre, vous pouvez même utiliser des articles de votre cuisine pour aider à la fabrication de la bière.

La répartition de tout l’équipement est la suivante :

Cuve de brassage

Une marmite de brassage est faite d’acier inoxydable ou de métal émaillé qui a une capacité d’au moins 15 litres, mais ce n’est pas bon si elle est en aluminium ou si c’est une marmite émaillée ébréchée, (ceux-ci donneront un goût bizarre à la bière). La marmite à bière est utilisée pour faire bouillir les ingrédients, ce qui constitue la première étape de la fabrication de la bière.

Fermenteur primaire

Le fermenteur primaire est l’endroit où la bière commence à fermenter et à devenir cette fabuleuse substance qui vous rend si drôle et charmant. Le fermenteur primaire doit avoir une capacité minimale de 26 litres et une fermeture hermétique ; il doit également accueillir le sas et le bouchon en caoutchouc. Assurez-vous que celui que vous achetez est en plastique de qualité alimentaire, car il ne laissera pas entrer les mauvaises choses et ne laissera pas sortir les bonnes.

Sas et bouchon

Le sas est un gadget pratique qui permet au dioxyde de carbone de s’échapper de votre fermenteur primaire pendant la fermentation. C’est ce processus qui l’empêche d’exploser, mais il ne laisse pas entrer l’air vicié de l’extérieur. Il s’insère dans un bouchon en caoutchouc, et est placé dans le haut de votre fermenteur primaire. Les bouchons sont numérotés en fonction de leur taille, assurez-vous donc d’utiliser le bon bouchon pour le bon trou.

Tuyau en plastique

Il s’agit d’un tuyau en plastique de qualité alimentaire qui mesure environ 1,5 m de long. Il est nécessaire pour transférer la bière d’un système à l’autre, et il est impératif qu’il reste propre et ne soit pas endommagé ou bouché.

Seau d’embouteillage

Il s’agit d’un grand seau en plastique de qualité alimentaire avec un robinet pour tirer de l’eau au fond. Il doit être aussi grand que votre fermenteur primaire, car vous devez pouvoir verser tout le liquide de votre fermenteur primaire dans un seau d’embouteillage avant la mise en bouteille.

Bouteilles

Après la fermentation, vous placez la bière dans des bouteilles pour la fermentation secondaire et le stockage. Vous avez besoin d’un nombre suffisant de bouteilles pour contenir toute la bière que vous allez produire. Le meilleur type de bouteilles est celui en verre massif avec un couvercle lisse (pas le type à visser) qui accepte un bouchon d’une capsuleuse. Vous pouvez utiliser des bouteilles en plastique avec des couvercles à vis, mais elles ne sont pas aussi bonnes pour la fermentation et ne sont pas aussi belles. Que vous utilisiez des bouteilles en verre ou en plastique, veillez à ce qu’elles soient de couleur foncée. Pour les bières légères, je recommande des bouteilles vertes ou brunes.

Brosse à bouteilles

Il s’agit d’une brosse fine et incurvée qui est utilisée pour nettoyer les bouteilles. La forme de la brosse la rend très efficace pour nettoyer les bouteilles. Nous n’avons pas encore abordé la question de la propreté des bouteilles, mais nous le ferons, et la brosse à bouteilles est un outil de nettoyage spécialisé dont vous aurez besoin pour entretenir votre kit de bouteilles.

Boucheuse de bouteille

Si vous achetez des bouteilles en verre, vous aurez besoin d’une sorte de capsuleuse et de bouchons, bien sûr, et vous pouvez les acheter dans n’importe quel magasin de fournitures de brasserie. Le meilleur type de bouchon est celui qui peut être fixé sur une surface et utilisé d’une main pendant que vous tenez la bouteille de l’autre.

Thermomètre

Il s’agit d’un thermomètre qui peut être collé sur le côté de votre fermenteur. Ce sont de fines bandes de plastique autocollantes que l’on peut trouver dans n’importe quel magasin de matériel de brasserie, dans une animalerie ou dans un aquarium. Tout ne coûte pas de l’argent, même certains équipements ménagers peuvent être utilisés.

*Les articles ménagers

En plus de l’équipement spécialisé ci-dessus, vous aurez besoin des articles ménagers suivants :
Petit bol :
Casserole:
Spatule en caoutchouc:
Gants de four/manipulateurs de casseroles:
Grande cuillère à mélanger:

Voilà, vous avez les ingrédients et la méthode pour faire votre brassage maison, il ne vous reste plus qu’à vous procurer un kit de fabrication de bière et vous êtes en route pour le paradis de la bière.